Top 10 des citations : Méditation

Cette période du solstice d'hiver est propice à un petit moment d'introspection.
En ville, surtout si elle est grande, nous sommes un peu déconnectés de la nature. Il reste bien quelques arbres ici et là mais le rythme de la nature est moins facilement perceptible, notamment les changements de saisons.
Comme vous le savez, le soleil passe par quatre points cardinaux au cours de l'année (deux équinoxes et deux solstices), marquant les changements de flux et donc de saisons.
Dans de nombreuses cultures ces moments sont marqués par des célébrations et fêtes diverses.

Ansel Adams : Winter Yosemite Valley, 1933-34

Ansel Adams : Winter Yosemite Valley, 1933-34

L'extérieur, le monde, est souvent un reflet de l'intérieur, nous-mêmes. Le rythme des travaux extérieurs doit donc avoir une signification pour les travaux intérieurs.
Comme pour la nature, l'hiver peut donc être propice à une pause, un regard posé vers l'intérieur.
Nous sentons bien qu'aller à contre-courant demande plus d’énergie. Si par exemple, vous êtes forcé de déménager et de faire des travaux dans votre futur logis en plein hiver, c'est bien sûr possible, mais quelque part, nous sentons que c'est plus difficile qu'au printemps ou en été (et pas seulement en raison des températures moins clémentes)...

De manière plus large, le modèle de croissance permanente de la société actuelle peut être comparé à l'évolution de la nature (sans même évoquer le paradoxe d'un objectif de croissance infinie dans un monde limité). Globalement, la nature est toujours en croissance, mais il y a des rythmes intermédiaires, par exemple les saisons, ou même le jour et la nuit à une échelle encore plus petite.
A notre niveau, je pense que nous gagnerions à suivre un peu la nature, en fait à être porté par elle, et à alterner des phases actives (vers le monde) et des phases dites plus passives (vers soi).
Chacun fait ce qu'il veut, mais vu de l’extérieur, ceux qui sont en activité permanente semblent tôt ou tard déphasés... Cette fuite se révèle donc vaine, et ils sont ramenés par la vie vers une phase plus "passive".

Mais, il n'est pas nécessaire de tomber malade pour commencer tranquillement, de temps en temps, ce voyage vers l'intérieur...
La méditation, jadis inconnue en France ou regardée avec suspicion (bizarre voire sectaire), est de nos jours mise un peu à toutes les sauces, et si vous allez chez votre libraire, il serait bien étonnant qu'il n'y ait pas quelques couvertures mentionnant telle ou telle type de méditation.
Dans ce bazar, et pour faire un article léger en cette fin d'année, voici 10 citations qui illustrent pour moi le cœur de la méditation :

10.
Méditer, c'est se vider du connu. Le connu est le passé.
Jiddu Krishnamurti

9.
Plus on a médité, plus on est en état d'affirmer qu'on ne sait rien.
Voltaire

8.
Une demi-heure de méditation est essentielle sauf quand on est très occupé.
Alors une heure est nécessaire.
Saint François de Sales

7.
Les gens bornés aiment le mouvement, il n'y a que les hommes exercés à la méditation qui aiment le silence et le repos.
Rivarol

6.
La méditation, ce n'est pas s'échapper de la société, mais revenir à nous et voir ce qui se passe.

Une fois ce regard ouvert, il peut y avoir action.
Avec cette pleine conscience, nous savons quoi faire et quoi ne pas faire pour aider.
Thich Nhat Hanh

5.
Un seul moment de méditation peut faire naître une bonne pensée, et celle-ci faire éclore une résolution qui décide à jamais de nos destinées.
Félix Guillaume Marie Bogaerts

4.
En courant toute notre vie après des buts mondains, on gaspille son temps, tel un pêcheur qui jetterait ses filets dans une rivière à sec. Ne l'oubliez pas et veillez à ce que votre vie ne s'épuise pas en vaines poursuites.
Dilgo Khyentsé Rinpotché

3.
Toutes les images sont des mensonges, l'absence d'image est aussi mensonge.
Bouddha

2.
La neige tombe sur les feuilles rousses.
Les longs mois d'automne.
Qui peut exprimer cette scène avec des mots.
Dogen

1.
Soyez, simplement, spacieux.
Grâce à l'espace, tout est possible.
Si vous ne l'êtes pas, aspirez à l'être,
Et, déployez un ciel en vous.
Dudjom Rinpotché

Perce-neiges © elPadawanPerce-neiges © elPadawan

Commentaires (4)

  1. Véronique

    J'aime beaucoup la citation de Dudjom Rimpoché.
    Je vais donner dans le spacial en étant spacieuse (oups!)...le vrai luxe c'est l'espace: dans notre vie, dans notre agenda, dans notre tête et notre coeur...

    1. Mercier Janine

      Merci, merci à vous toutes et tous pour ces commentaires ! Toutes ces citations me parlent ! Très belles fêtes à vous toutes et tous. A très vite la joie de se retrouver :

  2. Laurent

    Merci Laurent ! une bien belle manière de terminer l'année.
    Pour les fêtes je vais garder avec moi la citation pleine de poésie de Dogen 🙂

  3. Louise

    « Le point de vue romantique ne voit dans la réalité qu'inconstance et donnera aux lois et aux formes des contours moins nets, mais en contrepartie, il vénéra la source originelle de la vie, il substituera la piété à la critique, le recueillement à la réflexion. Il aura pour but d'atteindre l'atemporel et sera entièrement mû par le désir de revenir à l'unité divine, à l'instar de l'homme classique. »

    Petit partage d'un extrait qui me touche particulièrement du livre: L' art de l'oisiveté de Hermann Hesse ( mon auteur préféré, de prédilection ♥ )

    Dans notre société qui vit selon moi à un rythme effréné, il serait nécessaire de ne pas oublier le pouvoir de la contemplation. 🙂

    Bonnes fêtes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *